YB, scénariste, au sujet d’un doctoring sur son court-métrage

La bonne personne vers laquelle se tourner lorsqu’on doute de notre projet : écoute et dialogues fructueux, argumentation de qualité, expertise parfaite des enjeux et de la structure de notre scénario et un parfait contact humain. Ou comment réussir à faire comprendre à l’auteur ce qu’il veut pour son film, et surtout ce qu’il ne veut pas. Un grand merci.

Notre travail :

Pour lui, nous avons lu son court-métrage en étant attentif à la genèse du projet pour bien comprendre la démarche de son auteur et l’univers singulier dans lequel se plaçait le récit. C’est un travail de choix sur les multiples thèmes de la proposition qui a permis de clarifier le propos,  mais aussi de recentrer le projet sur les émotions, l’atmosphère et le point de vue qu’il souhaitait faire passer avant tout. Ce faisant, la réécriture a permis de mieux caractériser les personnages et leurs enjeux. Tout est devenu beaucoup plus cohérent et symbiotique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X